Groupe charentais de pédagogie institutionnelle

Un outil mathématique en PS-MS - Isabelle Verger - PDF Imprimer Envoyer

Je l’ai mis en place dans ma classe de PS/MS grâce à Monique Latour, une collègue du groupe Charentais de PI. Il est proposé lors des ateliers mathématiques qui ont lieu une fois par semaine.

Chaque élève dispose d’un plateau divisé en cases. Certaines cases proposent des constellations organisées (comme sur un dé à jouer) ou désorganisées pour ne pas figer la représentation du nombre.

Au verso du plateau, des constellations plus importantes (jusqu’à 6) sont proposées. Sous chaque case, l’élève peut poser autant d’objets ou d’images que de gommettes. Il peut choisir soit des objets de la classe : petits jouets en plastique, jetons, crayons, etc… soit des images avec un animal ou les doigts de la main ou les points de dominos ou les gommettes de personnages ou les chiffres écrits.

Chacun garnit son plateau avec les objets ou les images. J’invite un élève qui a bien réussi à travailler avec un camarade sans le faire à sa place mais en l’aidant à compter les objets.

Une fois que chacun a rempli ses cases, nous apportons les uns après les autres les plateaux dans le coin parole et chacun est invité à vérifier si les collections sont exactes. Ce qui est intéressant c’est l’entraide entre les élèves à ce moment-là. Chacun explique pourquoi ce n’est pas juste : « Il en manque, Il y en a trop ». L’élève corrige si nécessaire et le groupe valide ou non.

J’ai observé qu’une petite fille de ma classe qui n’arrivait absolument pas à compter a vraiment progressé après plusieurs séances. D’autres ont eu très envie d’apprendre à lire les chiffres en voyant qu’un élève savait le faire.

Isabelle Verger, Saint Sever de Saintonge, 17