Groupe charentais de pédagogie institutionnelle

Vient de paraître: PDF Imprimer Envoyer
le livre de Raymond Bénévent et Claude Mouchet : 

L'école, le désir et la loi, Fernand Oury et la pédagogie institutionnelle, histoire, concepts, pratiques

460 pages, en 19,5 x 26 aux éditions Matrices, préfacé par Jean Oury,   à paraître en 2014, au prix de 35 euros.

Présentation rapide

"Fernand Oury nous a laissé d’innombrables documents dans les débats qu’il a menés sur son travail pédagogique, dans les articles et les livres qu’il a écrits dans les quarante ans de sa vie d’auteur.
Mais si l’on veut retracer, ce que nous pensons être l’originalité de notre livre, l’éclosion de sa pensée pédagogique, il est nécessaire aussi de retourner aux écrits de ceux auxquels il s’est mesuré et de ceux qui l’ont accompagné. C’est ainsi seulement que l’on peut saisir comment cette pensée se construit peu à peu face aux difficultés qu’il rencontre dans l’exercice de son métier et dans le débat avec autrui.
Pour cela nous avons fait appel bien sûr aux différents ouvrages qu’il a écrits à partir de 1967 en collaboration avec d’autres (Aïda Vasquez, Jacques Pain, Catherine Pochet, Françoise Thébaudin), mais aussi aux articles qu’il avait publiés bien avant dans différentes revues pédagogiques (L’Éducateur, L’Éducateur d’Île de France, Éducation et Techniques ou les publications de l’Institut Parisien de l’Enseignement Moderne) et dont certains ont été réintégrés, tels quels ou retravaillés, dans ses livres.
D’autres contributions de Fernand Oury nous ont été accessibles grâce à l’entremise de son frère Jean Oury qui les possédait dans ses propres archives. Il nous a fallu naturellement étudier de près les écrits de ceux avec lesquels il a fait un bout de chemin et dont il s’est séparé à un moment ou à un autre de son parcours (Freinet, Fonvieille, Lapassade) ; tout comme les écrits de Jean Oury dont le rôle fut capital.
L’étude détaillée de ces textes dans leur situation historique de production nous a permis de tracer de Fernand Oury une image assez différente de celle que l’on donnait jusqu’ici. Mais il est nécessaire également de ressaisir l’articulation des différents éléments qui constituent la pédagogie institutionnelle, en examinant comment la recherche des raisons qui font que les classes institutionnelles ont des effets thérapeutiques dans l’école-caserne a conduit Fernand Oury et d’autres à s’emparer de conquêtes de la psychanalyse et de la psychothérapie institutionnelle.
Une étude des principales institutions qui existent dans les classes et un examen de leurs effets montrent comment à la différence des pédagogies frontales la pédagogie institutionnelle peut permettre d’investir la force du désir de chacun dans la dynamique du travail de la classe.

 

Mise en souscription au prix de 25 euros, par Chèque, au nom de Matrice.

Les livres seront disponibles auprès des groupes et antennes « PI » dans toute la France, dés que le coût d’impression sera couvert.

SOUSCRIPTION A ENVOYER À : MATRICE c/o Daniel DAVID

134, rue Pierre Brossolette bât HEREDIA 91210 DRAVEIL

En mentionnant sur le chèque le sigle du livre, « FO. EDL-RBCM2013 »

 

Echos PI

Echos PI est une publication à statut privé. Le bulletin a pour but l'échange entre praticiens de la PI à quelque niveau qu'ils soient: débutants, confirmés, en maternelle, primaire, secondaire ou université...Des passerelles entre pédagogie institutionnelle et psychiatrie institutionnelle apparaissent de temps en temps.  Les abonnés participent à sa rédaction à travers notes, récits, questions, monographies...

Au sommaire du dernier numéro  :


  • un questionnement :"Pourquoi j'ai fait entrer la PI dans ma classe ?"
  • des exemples de productions diverses : des masques, des petits albums de contes faciles à faire
  • un exemple d'institution, les boutiques, "un moment de coopération très attendu"
  • une monographie, "La boîte à colères" , un enfant très difficile en IME
  • accueillir la parole...autour du départ d'un enfant

Si vous souhaitez vous abonner pour l'année 2015/2016 (4 numéros, 23 euros), vous pouvez envoyer votre demande via la page de contact.